Facebook Twitter
  • Shlomo Mintz Cameristi della scala © chab lathion
    Shlomo Mintz Cameristi della scala © chab lathion
  • Shlomo Mintz © Yonathan Weitzman
    Shlomo Mintz © Yonathan Weitzman
“My challenge ? To connect the ear and the mind and to teach people to consciously search for beauty.”

Plus d’infos

Retrouvez toute l'actualité de Shlomo Mintz sur www.shlomomintzviolin.com 

Chaîne Youtube : Shlomo Mintz

La presse en parle

“The most ravishingly beautiful playing we mortals can hope to hear”.

Milwaukee Sentinel (USA)

“Mintz was technically brilliant, showing off his exquisite left hand technique... After an avalanche of Violin's Most Scary Techniques, ... delivered with flawless intonation, over extreme terrain, I knew that I had witnessed one of the most memorable performances of my life.”

Andy Wilding, Cape Town (Afrique du sud)

“The sound Shlomo Mintz channeled in Beethoven's Violin Concerto, was beautiful, precise and polished and couldn’t be faulted from the deepest to the highest of notes. The soloing was noble, never gratuitously showy and always alert to the orchestra. Had the concert hall’s roof caved in, there was such gravitas in Mintz’ brilliant delivery, the magnificence of his singing violin would have continued…”

Limelight Magazine (Australie)

“Those fortunate persons who attended the concert had the singular occasion to listen one of the greatest violinists of these days.”

La Nación (Buenos Aires, Argentine)

Violon

Considéré, tant par la critique et le public que par ses pairs, comme l’un des plus grands violonistes de notre époque, Shlomo Mintz est réputé pour sa musicalité parfaite, sa souplesse stylistique et sa maîtrise technique.

Né à Moscou en 1957, il émigre en Israël où il étudie le violon auprès de Ilona Feher. A l’âge de 11 ans, il fait ses débuts sur scène aux côtés de l’Orchestre Philharmonique d’Israël et à l’âge de 16 ans il joue pour la première fois à Carnegie Hall aux côtés de l’Orchestre Symphonique de Pittsburgh sous le parrainage d’Isaac Stern. Dès l’âge de 18 ans il pratique également la direction d’orchestre.

Il est depuis l’invité recherché des orchestres et des chefs de la scène musicale internationale et il s’est produit aux côtés de musiciens de référence tels Sergiu Celibidache, Pablo Casals, Eugene Ormandy, Claudio Abbado, Lorin Maazel, Mstislav Rostropovich et Carlo Maria Giulini.

Au cours de la saison 2012/13, Shlomo Mintz a célébré son 50è anniversaire en dirigeant et en jouant avec l’Orchestre National de France à l’occasion d’un concert événement au Théâtre des Champs Elysées.

Régulièrement sollicité comme Président de jury (pour les concours de violon de Wieniawski, Sion, Buenos Aires et Munetsugu) et comme directeur artistique de plusieurs festivals internationaux, il est particulièrement recherché en tant que pédagogue pour des master-classes partout dans le monde. En juillet 2017 se tient à Pékin le premier concours international de violon chinois, le « HKIVS Shlomo Mintz International Violin Competition ». Shlomo Mintz est également co-fondateur des « Violons de l’Espoir », un projet ayant pour objectif de promouvoir la paix à travers la musique.

Shlomo Mintz a remporté plusieurs prix prestigieux parmi lesquels le Premio Internazionale Accademia Musicale Chigiana, le Diapason D’Or, le Grand Prix du Disque, le Gramophone Award et le Edison Award. En 2006 il s’est vu nommer Docteur Honoris Causa par l’Université Ben-Gurion de Beersheba (Israël). Plus récemment, à l’automne 2016 Shlomo Mintz a reçu le Prix de musique de Crémone.

En 2015 et pendant deux ans, Shlomo Mintz a été le premier musicien à être nommé soliste en résidence d’un orchestre australien, l’Orchestre Symphonique de Queensland.

Au cours de la saison 2017 il se produira lors de concerts en Europe, en Amérique du sud ainsi qu’en Asie. 

Télécharger la bio