Facebook Twitter
  • Julien Gernay 1 © Maja Bogdanovic
    Julien Gernay 1 © Maja Bogdanovic
  • Julien Gernay 2 © Maja Bogdanovic
    Julien Gernay 2 © Maja Bogdanovic
  • Julien Gernay 4 © Andre Georges
    Julien Gernay 4 © Andre Georges
  • Julien Gernay 2 © Andre Georges
    Julien Gernay 2 © Andre Georges
« Je cherche les notes qui s’aiment. » (W.A. Mozart)

Plus d’infos

Retrouvez toute l'actualité de Julien Gernay sur www.juliengernay.com 

Chaîne Youtube : Julien Gernay

La presse en parle

« … Le pianiste a abordé cette partition difficile (sonate en si mineur de Liszt) avec un sens de la construction et une puissance d'analyse admirables. Une sonorité riche, des dynamiques creusées, des couleurs recherchées, tout concourait à soutenir l'éclairage raffiné projeté sur les méandres de ce drame musical. »

Dernières Nouvelles d’Alsace, 2011

« La beauté de l'interprétation de Julien Gernay tient à l'alchimie entre une technique très assurée, une lecture précise, une sonorité ample, une rythmique solide et un phrasé bien abouti. Il a donné à cette partition redoutable (les Etudes symphoniques de Schumann) un bel équilibre et une émotion profondément ressentie. »

Dernières Nouvelles d’Alsace, 2008

« Julien Gernay était très à l'aise dans le faste des sonorités et la légèreté des figures de virtuosité. Son jeu rayonnant de bonheur a remporté tous les suffrages. »

Dernières Nouvelles d’Alsace, 2010

Piano

Musicien aux multiples facettes et au tempérament chaleureux et communicatif, le pianiste Julien Gernay se présente comme un artiste singulier au parcours atypique.

Né en Belgique à Namur, il se forme au Conservatoire de Nice où il obtient un Premier Prix dans deux instruments: le piano et le violon. Il se perfectionne ensuite en piano au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris auprès de Michel Béroff, Christian Ivaldi, Jean-Claude Pennetier et Daria Hovora. Il obtient un Premier Prix en piano et en musique de chambre, ainsi qu’un diplôme d’enseignement supérieur. Il bénéficie également des conseils de Dmitri Bashkirov, Jean-Claude Pennetier, Menahem Pressler et Janos Starker à l’occasion de festivals.

Demi-finaliste au Concours International de Piano Reine Elisabeth 2007, Lauréat du Concours International de Piano du Vendôme Prize de Lisbonne 2003, Prix Tarrazi et Prix Drouet-Bourgeois de la Fondation de France 2001, il est également Lauréat de la Fondation du groupe Banque Populaire et de la Fondation Singer-Polignac.

Ses nombreuses prestations saluées par la presse et le public ont permis à Julien Gernay de se produire sur de grandes scènes à travers le monde ; parmi ses références françaises comptent les Festivals de la Vézère, de Menton, de l’Empéri, du Périgord noir, l’Orchestre-Opéra de Montpellier, le Festival de Wissembourg, les Musicales du Golfe…

Son répertoire de soliste, éclectique et pointu, dont l’interprétation est toujours authentique et profonde, n’a rien à envier à son répertoire de musique de chambre : son affinité particulière avec ce dernier, combinée à son expérience de double instrumentiste, fait de Julien un chambriste accompli et un partenaire très recherché.

Julien Gernay est ainsi le partenaire de prédilection de Romain Leleu en duo piano / trompette. Par ailleurs, le duo piano / violoncelle que Julien Gernay constitue depuis sa rencontre en 2009 avec le violoncelliste Dai Miyata, musicien favori du public japonais, l’amène à se produire fréquemment sur les plus grandes scènes du Japon. Julien Gernay a également joué aux côtés de musiciens d’envergure internationale tels Nemanja Radulovic, Rolland Pidoux, Maja Bogdanovic, Pierre Fouchenneret, les Quatuors Modigliani, Ebène, Voce, ou récemment Zemlinsky et Szymanowski, ou encore l’immense organiste Olivier Latry.

Parmi ses enregistrements figurent les Sonates d'Edvard Grieg avec le violoniste David Galoustov chez Lyrinx. Le trio Magellan constitué par Julien Gernay avec Pierre Fouchenneret, violon et Antoine Pierlot, violoncelle, a également enregistré deux disques pour le label Explora, consacrés respectivement aux trios de Mendelssohn et à l’œuvre du compositeur britannique Roger Steptoe, aux côtés d’Olivier Latry.

Dans leur dernier disque « Rencontre » paru chez Universal Music fin 2015, Julien Gernay et Dai Miyata enregistrent en duo diverses oeuvres françaises et japonaises reflétant leur rencontre musicale décisive et célébrant leur amitié.

La parution en septembre 2017 de leur nouvel enregistrement, dédié cette fois à des pièces de concert pour violoncelle et piano de Fauré, Saint Saëns, Piazzolla, Glazounov, Bruch, sera pour Julien Gernay et Dai Miyata l’occasion d’une nouvelle tournée au Japon.

A compter de septembre 2017, Julien Gernay enseignera à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

Télécharger la bio